Les églises romanes en Pays d'Angoulême

ÉGLISE NOTRE-DAME DE TROIS-PALIS - 1

La flèche conique couverte d'écailles de pommes de pin qui s'élève au-dessus du clocher carrée se repère de loin. Elle domine un petit édifice roman situé au coeur du bourg. Sa façade se divise en trois étages : Au sommet, dans le mur pignon triangulaire, le Christ en majesté est entouré du tetramorphe (ensemble des quatre représentations symboliques des évangélistes : le taureau de Saint-Luc ; l'aigle de Saint-Jean ; le lion de Saint-Marc ; l'ange de Saint-Mathieu). Ce thème est directement inspiré de la cathédrale Saint-Pierre d'Angoulême. L'espace central, entre le pignon et le portail, est occupé par de hauts reliefs modernes représentant le Christ entouré de la Vierge et de Saint-Jean. Au rez-de-chaussée, la sculpture faite de rinceaux et d'animaux est présente sur les voussures du portail. Restaurée en 1891 siècle, la petite église Notre-Dame a fait l'objet de profondes modifications. Une abside en hémicycle a remplacé un chevet plat et la nef fut voutée. A l'intérieur, l'édifice se compose d'une nef unique, scindée en trois travées. Les murs de la nef sont plaqués de grandes arcades brisées. Le mur sud de la nef est percé de trois baies, tandis que le mur nord est aveugle. Dans le prolongement de la nef, une travée sous clocher mérite que l'on s'y attarde. Les colonnes disposées dans cet espace sont tous dotés d'un riche programme sculpté qui se développent dans les chapiteaux. Ils sont tous historiés et représentent les thèmes fréquemment déployés à proximité du sanctuaire : le péché originel et la lutte entre le Bien et le Mal. L'abside en hémicycle a remplacé un chevet plat au XIXe siècle. Elle est voûtée en cul de four. Classée Monument Historique en 1886. Ouverte tous les jours de 9h à 17h30.
 

Accès :

Langues étrangères :

Equipements :

Moyens de paiement :

Catégories : Cuisine traditionnelle, Brasserie

(moyenne - false avis)

5 photos postées par les utilisateurs